jeudi 1 mars 2012

Ravioles aux courgettes, chèvre et Bresaola


J’en avais brièvement parlé en fin d’année, car c’est lors de mon coaching avec Chef Jésus que j’avais découvert ces savoureuses ravioles, toutes simples à faire, mais franchement délicieuses. Et je m’étais promis de présenter ici la recette, lorsque j’aurai réitéré l’expérience dans ma cuisine…


Il m’a fallu patienter un peu, car je devais, au préalable, me procurer des petits carrés de pâte à ravioles, qui ne se trouvent pas partout et, du moins, pas dans mon supermarché habituel…

Mais, il y a peu de temps, j’ai eu l’occasion de découvrir enfin le grand magasin bordelais Eurasie qu’en près de 5 ans de vie en Gironde, je n’avais encore jamais eu le temps de visiter… Je ne vous cache pas que j’ai frôlé la crise d’hystérie euphorique en mettant les pieds là-bas (pour les connaisseurs cinéphiles, si vous voyez Olive dans « Little Miss Sunshine » lorsqu’elle apprend qu’elle est sélectionnée pour la finale, j’étais pareil, au milieu des rayons de ce magasin !).

Il faut admettre, pour ma défense, que ce magasin regorge de trésors inestimables « oh mon dieu, de la bière au gingembre et du sirop de kiwi ! Il me les faut !!!! », qu’on ne peut que s’extasier et remplir à ras bord son panier alors que l’on venait simplement y acheter de la pâte à ravioles (dans le genre, c’est un peu comme Ikéa où l’on y va pour acheter le petit tabouret pas cher et où l’on rentre chez soi avec la voiture remplie, position break de trucs au nom imprononçable, avec des Daims débordant du sac à main et de la boite à gants)…


Toujours est-il que, depuis cette visite à Eurasie, je disposais désormais des pates à ravioles tant attendues (et au toucher si doux, c’est une expérience à vivre que de sentir cette pâte sous les doigts, j’adore !) et pouvais donc reproduire la recette découverte chez Chef Jésus…

Suivez le guide, c’est très simple à faire et c’est franchement délicieux !


Pour 4 personnes (je compte environ 6 ravioles par personne)

-          24 carrés de pates à raviolis chinois
-          Une petite courgette
-          100 g de chèvre en buche
-          10 tranches fines de Bresaola
-          Une dizaine de tomates séchées (Chef, pas taper, j’ai utilisé des tomates en bocal !)
-          Huile d’olive
-          Un cube or Knorr
-          Un jaune d’œuf

Préparer la farce des ravioles.

Laver, essuyer et détailler la courgette en tout petits dés.
Les faire revenir quelques minutes dans une poêle avec un filet d’huile d’olive.

En parallèle, couper le jambon cru, les tomates séchées et le chèvre en petits dés.

Quand les courgettes sont tièdes, les ajouter aux autres ingrédients.


Farcir les ravioles en procédant de la manière suivante :

Déposer une feuille sur le plan de travail. Avec le doigt, déposer sur le pourtour un peu de jaune d’œuf dilué avec un peu d’eau.


Déposer au centre une cuillère de farce.


Rabattre un coin de pâte sur le coin opposé en haut.


Prendre la raviole dans la main, et, avec la pulpe des doigts, sceller les côtés en superposant les deux bords et en chassant l’air.


Laisser sécher les ravioles à l’air libre le temps de farcir les autres. Et attendre 10 minutes environ pour les dernières.


Faire ensuite frémir de l’eau avec un cube or et déposer délicatement les ravioles. Les laisser 4 minutes dans le bouillon et les récupérer à l’aide d’une écumoire.

Les servir à l’assiette, avec un peu de farce restante ou de crème épaisse,


Ou dans un bol, avec un fond de bouillon.


Encore merci pour cette recette Jésus, je suis désormais fan des ravioles !!!

4 commentaires:

  1. Hummmmmm... elles me plaisent bien ces ravioles !

    RépondreSupprimer
  2. Tes ravioles me donnent l'eau à la bouche. et tes photos sont géniales.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. une farce ensoleillée délicieuse !

    RépondreSupprimer